Actu

Quel tatouage symbolise la vie ?

Se tatouer est une tendance que plusieurs personnes choisissent pour représenter quelqu’un, quelque chose ou un moment particulier. Les tatouages sont présents dans la culture humaine depuis les temps anciens. De ce fait, certains motifs ont été conservés au fil des ans. Il s’agit de tatouages symboliques, très importants et que les gens continuent de choisir pour leur valeur symbolique. Parmi ces tatouages, celui qui symbolise la vie est très populaire. Découvrons-le ensemble.

L’origine des tatouages

Bien que les tatouages soient à la mode aujourd’hui, les gens avaient l’habitude de se faire tatouer. Les piercings et les tatouages existent depuis longtemps dans différentes cultures et tribus.

A découvrir également : Quel maillot de bain acheter ?

Les Mayas avaient des piercings au visage sur les lèvres, les oreilles ou le nez. Car c’était pour eux un signe de statut. Les Polynésiens avaient des tatouages, et ce n’était pas seulement un signe de richesse. C’était aussi un moyen de montrer qu’ils étaient puissants.

Pourquoi les gens gravent-ils des images sur leur corps ?

À l’époque des établissements tribaux, les tatouages et les cicatrices sur le corps avaient une signification profonde. Selon eux, ils définissaient indéniablement la position d’un étranger dans la société et son expérience du combat. Mais également son statut marital ou son appartenance à une famille particulière. Avec la diffusion des tatouages parmi les marins, les symboles tribaux traditionnels ont été remplacés par des images. Il s’agissait de bateaux, de sirènes et de palmiers, de cœurs et de souhaits.

A lire également : Exercices de Yoga débutants : Apprenez à Concentrer votre Esprit

Plus tard, le tatouage s’est développé et différents styles sont apparus, faisant des dessins sur le corps une forme d’art. Aujourd’hui, les raisons de se faire tatouer sur le corps sont très diverses. Parmi elles, plusieurs sont incontournables.

  • Manifestation de l’appartenance à une sous-culture particulière… Les fans de football et d’anime, de musique rock autres optent pour des tatouages représentant des attributs ou des personnages.
  • Élimination de handicaps physiques… Cicatrices, vergetures et points de suture ce ne sont là que quelques-uns des défauts externes qu’un tatouage permet de dissimuler.
  • Désir de ressembler à une idole… Dans ce cas, les gens se font tatouer « comme leur artiste, footballeur ou acteur préféré ».
  • Préserver le souvenir d’événements ou de personnes. Dans ce cas, on utilise généralement des tatouages laconiques avec des inscriptions, des dates, des initiales et des citations.
  • Désir de changement. Le tatouage est souvent considéré comme une sorte de totem, un symbole qui peut influencer le caractère d’une personne.

Quelle que soit la raison d’un tatouage, il est important qu’il soit cohérent et n’entre pas en conflit avec l’interprétation.

Tatouage ANKH : Vie, Force vitale, Immortalité, Force de l’Univers

La signification originale de cet ancien symbole égyptien n’est pas certaine. On pense que le dessin combine les symboles du masculin et du féminin (la croix et l’ovale). Il symbolise l’union du ciel et de la terre. Cependant, en tant que hiéroglyphe, il apparaît toujours associé au concept de vie/force vitale.

Au fil du temps, il devient un symbole de la vie et de l’immortalité, de l’univers. Mais également du pouvoir de la vie, de l’eau et de la terre. Dans les représentations, les divinités donnaient souvent la vie en touchant le récepteur avec le symbole de l’Ankh. Par ailleurs, il était également porté par les anciens égyptiens. Ceci à titre amulette, seul ou accompagné des hiéroglyphes de la Force et de la Santé.

La forme en clé du dessin a également alimenté la croyance que l’Ankh pouvait ouvrir les portes de l’au-delà. Les chrétiens coptes ont adopté l’Ankh comme symbole de la vie après la mort. Il apparaît aussi fréquemment dans les rituels magiques. De plus, il semble aussi être l’union de la figure du crucifix avec celle du poisson.

Dans la Rome antique, un symbole très similaire représentait la déesse Vénus et était associé à l’utérus féminin. Le même symbole est également utilisé en astrologie (Vénus), et en biologie pour représenter le sexe féminin.

Pour résumer, l’ankh symbolise :

  • la vie,
  • la force vitale,
  • l’immortalité
  • la force de l’univers.

C’est un symbole égyptien et avec l’œil d’Horus, c’est l’un des symboles égyptiens les plus tatoués. Le dessin est censé combiner les symboles du masculin et du féminin qui donne la vie.