Shopping

Comment sécher une doudoune à plumes ?

À cause de ses propriétés thermiques si particulières, le séchage d’une doudoune est plus difficile et prend plus de temps. La durée de séchage d’une doudoune est nettement supérieure à celle des autres équipements d’un dressing. Découvrez dans ce mini-guide les bonnes pratiques pour sécher facilement votre doudoune.

Le séchage d’une partie de votre doudoune

Si une partie de votre doudoune est, mouillée, la technique de séchage diffère du séchage de toute la doudoune. En effet, pour sécher une doudoune mouillée à moitié, commencez à essuyer la partie mouillée avec une serviette éponge. Si malgré cela elle est encore humide, installez là dans un endroit tempéré à plat sur une serviette éponge sèche.

A découvrir également : Comment vider son dressing ?

Pour booster le séchage, il est : recommandé de retourner régulièrement la doudoune. Toutefois, il est important de veiller à ne pas mélanger les parties sèches avec les parties humides. Vous risquez de mouiller toute la doudoune. Retourner plutôt délicatement la partie mouillée. Les parties sèches n’ont pas besoin d’être retourné à moins que le besoin s’impose.

Le séchage de la doudoune entière

Si votre doudoune doit être, séchée en intégralité, il y a aussi une technique de séchage dédiée à cela. Commencez en premier à passer la doudoune entière au sèche-linge. L’idéal serait d’opter pour un sèche-linge ayant une grande capacité d’absorption. Le passage de la doudoune au sèche-linge permet de contourner au moisissement du duvet qui peut être : causé par la durée du séchage (trop longue généralement).

A lire en complément : Quelles sont les dates des prochains soldes ?

En effet, servez-vous des balles de lavage pour repartir de manière uniforme le duvet dans le manteau. En principe, le séchage d’une doudoune doit se faire avec une faible température et même à froid si possible. La durée de séchage serait naturellement trop longue soit 3 heures en moyenne. Ici, vous n’êtes pas, obligé de tourner régulièrement la doudoune. Il est plutôt conseillé de la tourner une seule fois à l’envers après la première moitié du temps de séchage.

Le séchage a l’air libre

Vous n’avez pas un sèche-linge ou votre sèche-linge n’a pas une grande capacité d’absorption et pourra être efficace pour le séchage de votre doudoune ? Pas de panique ! Le séchage d’une doudoune (quel que soit le modèle) peut être fait à l’air libre. La seule contrainte est que la durée de séchage serait un peu plus longue. Le séchage d’une doudoune à l’air libre se fait dans un environnement sec et loin de toute source de chaleur. Installez votre doudoune sur un cintre ou sur un étendoir de manière que les deux côtés soient exposés à l’air libre.

Comment porter une doudoune blanche ?

Maintenant que vous savez comment sécher une doudoune mouillée, vous serez certainement ravi de connaitre comment porter cet accessoire particulier, surtout lorsqu’il est blanc. Voici quelques orientations pour vous aider :

  • Avec une jupe mi-longue : les doudounes blanches conviennent bien aux jupes mi-longues. Optez pour une jupe bleu marine à associer avec des escarpins noirs. C’est un look stylé et décontracté.
  • Avec un pantalon slim noir : idéal pour une sortie entre amis ou entre collègues le week end, vous pouvez également porter des escarpins en cuir noir.
  • Avec une jupe en jeans : optez pour une petite jupe en jeans bleu, pour un look relax et décontracté. Vous pouvez par exemple les arborer pour faire vos courses.
  • Avec un pantalon de jogging : pour vos sorties du week-end, vous pouvez également porter cette doudoune blanche avec un pantalon de jogging beige. Complétez ce look décontracté avec des baskets montantes en daim ou des bottines plates.
  • Avec un jeans bleu skinny : pour un style pratique, portez votre doudoune blanche avec un jeans bleu skinny ou slim, à associer avec des baskets noires ou blanches, selon vos envies.

Comment choisir la doudoune blanche idéale ?

Pour paraître à votre avantage, vous devez choisir un blouson qui correspond à votre morphologie. Même si l’usage premier de cet accessoire est de vous protéger du froid, si vous êtes petite, ne portez pas une doudoune longue ou mi-longue. Préférez un modèle court qui ne coupera pas votre silhouette. Par contre, si vous êtes plutôt ronde, optez pour une veste assez longue pour couvrir vos hanches. Rassurez-vous que le rembourrage de cette dernière doudoune ne soit pas épais, pour ne pas augmenter vos formes. Misez sur une coupe très féminine, cintrée ou munie d’une ceinture à la taille. Les modèles qui arrivent à mi-mollets ne sont pas très conseillés, car ils coupent la silhouette.

Le séchage avec un sèche-linge

Si vous possédez un sèche-linge, le séchage de votre doudoune sera plus facile et rapide. Vous devez suivre les instructions sur l’étiquette avant tout passage en machine, car certains modèles ne peuvent pas être mis dans un appareil électrique.

Pour commencer, mettez votre doudoune dans le tambour du sèche-linge avec plusieurs balles de tennis ou balles spéciales pour la lessive qui permettront aux plumes de se répartir uniformément lors du cycle. Réglez ensuite la température à basse température, en évitant les programmes prolongés qui risquent d’endommager les coutures ainsi que le revêtement extérieur.

Au bout de 30 minutes environ, sortez la veste et secouez-la énergiquement pour faire bouger les plumes. Si elle n’est pas encore entièrement sèche, remettez-la dans l’appareil pour quelques minutes supplémentaires jusqu’à ce qu’elle soit totalement déshumidifiée.

Une fois que votre doudoune est complètement sèche et propre comme neuve, placez-la dans une housse respirante afin qu’elle respire convenablement et ne moisissure pas pendant son stockage. Trouvez donc un endroit frais, sec et sombre où vous allez entreposer votre veste. Pour empêcher la formation des odeurs désagréables ou moisis, glissez aussi des sachets absorbants ou de la lavande à l’intérieur de la housse pour conserver une bonne odeur à votre doudoune.

Sécher correctement votre doudoune est primordial si vous voulez qu’elle garde toute sa chaleur et son bon état. Aussi, prenez le temps nécessaire lors du processus de séchage afin d’éviter tout dommage qui pourrait l’endommager définitivement. En suivant ces instructions attentivement, vous profiterez de votre belle veste en plumes pendant plusieurs années.

Les précautions à prendre pour ne pas abîmer sa doudoune lors du séchage

Sécher une doudoune en plumes peut être délicat, surtout si vous voulez éviter de l’abîmer. Pour cela, voici quelques précautions à prendre :

  • Pas de sèche-linge trop chaud : Une température élevée risque d’endommager les coutures et la structure des plumes. Optez plutôt pour un cycle doux ou utilisez un réglage spécial « doudounier » si votre sèche-linge en est équipé.
  • Astuce : Les balles de tennis : Si vous décidez d’utiliser le sèche-linge, n’oubliez pas de mettre plusieurs balles de tennis avec votre veste dans le tambour. Elles permettent aux plumes de se redistribuer correctement et ainsi garantir une bonne isolation thermique.

Certain(e)s préconisent aussi l’utilisation des boules spéciales pour la lessive qui ont été conçues exactement dans ce but-là, mais elles sont souvent plus chères que les balles classiques.

  • Vérifiez régulièrement : Bien que cela puisse sembler fastidieux, il faut vérifier régulièrement votre veste pendant le séchage afin d’éviter tout dommage causé par une surchauffe.
  • Ne pas repasser : Évitez tout contact direct avec le fer à repasser pour ne pas risquer de faire fondre les fibres synthétiques.
  • Pas d’exposition prolongée au soleil : Si vous choisissez la méthode naturelle en étendant votre veste sur une surface plane, évitez l’exposition directe aux rayons UV pendant trop longtemps. Les plumes peuvent se décomposer et rendre votre veston plus fin que prévu.
  • Suivez ces quelques précautions lors du séchage de votre doudoune en plumes pour la conserver propre et neuve comme lors de son premier jour. Vous pouvez aussi envisager un nettoyage professionnel ou un traitement hydrofuge de temps en temps afin d’allonger sa durée de vie.