houellebecq

Chut ! Je lis : Houellebecq

Hello les blogueuses et blogueurs en folie, la vie va comme vous voulez ?

Cette semaine, on parle culture et plus particulièrement bouquin. J’ai lu un auteur très controversé et archi-provocateur : Mr Houellebecq. J’avais bien sur entendu parler du personnage sulfureux, mais je n’avais rien lu de ce Mr. Boulette réparée, j’ai lu Soumission il y a quelques semaines et je vous fais un retour sur mon avis (livre + auteur).

Pour être tout à fait honnête, je pensais lire Sérotonine, et j’ai eu Soumission entre les mains…..enfin plutôt sous mes mirettes.

Qui est Michel Houellebecq ?

Source Wikipédia : Michel Houellebecq, né Michel Thomas le 26 février 1956 à Saint-Pierre, est un écrivain, poète et essayiste français. Il est révélé par les romans Extension du domaine de la lutte et, surtout, Les Particules élémentaires, qui le fait connaître d’un large public.

Ces derniers romans sont considérés comme précurseurs dans la littérature française, notamment pour leur description de la misère affective et sexuelle de l’homme occidental dans les années 1990 et 2000. Avec La Carte et le Territoire, Michel Houellebecq reçoit le prix Goncourt en 2010. Son œuvre est traduite en plus de 40 langues.

Image issue du net…..j’ai pris la plus jolie, les autres font un peu peur 😉

Pourquoi lire cet auteur ?

Quand une « polémique » traverse la France, j’aime bien savoir de quoi ça parle avant d’ouvrir ma bouche pour donner mon avis et / ou mon ressenti… oui je sais, beaucoup ouvre leur bouche sans savoir de quoi ils parlent mais bon c’est un autre sujet.

La sortie du livre (et la polémique) date de 2015, mais qui n’a pas entendu parler du fameux roman soit disant visionnaire « Soumission », hein qui ?

Au commencement de ma lecture, j’ai posté la couverture du roman sur une page Facebook dédié à la lecture pour avoir des avis sur ce fameux roman. Ah ma grande surprise j’ai constaté que beaucoup avait un avis tranchant et sans appel sur ce livre sans même l’avoir lu. Beaucoup avaient aussi un avis bien déterminé sur l’auteur sans n’avoir lu aucun de ces livres non plus, se basant juste sur la polémique. Édifiant ! Donc des lecteurs jugent la qualité d’un livre et d’un auteur sur un scandale sans se faire leurs propres opinions par eux-mêmes… sans une véritable connaissance du sujet ?!?!?

Résumé :

Dans une France assez proche de la nôtre, un homme s’engage dans la carrière universitaire. Peu motivé par l’enseignement, il s’attend à une vie ennuyeuse mais calme, protégée des grands drames historiques. Cependant les forces en jeu dans le pays ont fissuré le système politique jusqu’à provoquer son effondrement. Cette implosion sans soubresauts, sans vraie révolution, se développe comme un mauvais rêve.
Le talent de l’auteur, sa force visionnaire nous entraînent sur un terrain ambigu et glissant. Son regard sur notre civilisation vieillissante fait coexister dans ce roman les intuitions poétiques, les effets comiques, une mélancolie fataliste.

Mon avis sur le livre :

Tout d’abord pour moi se livre n’a rien de visionnaire… du moins je l’espère. Ce n’est qu’un roman issue de l’imagination, certes douteuse, de l’auteur ni plus ni moins. Des les premières pages, il me fait penser à Gainsbourg, je ne sais pas pourquoi… surement son coté provocateur.

Je ressens le personnage principal comme un type infâme, mal dans sa peau, dans son corps et bourré des maux psychosomatiques.

Il se veut dandy alors qu’il n’est qu’un gros dégueulasse attiré par la chair fraîche que lui propose son poste de prof universitaire. Bref, le genre de personnage qu’on adore détester.

Il est évident qu‘il a un souci avec les femmes, peur ou envie de domination, je ne sais pas. Par contre une chose est sure : il déverse son machisme à travers les pages. Il y décrit des situations un brin perverses à faire grincer des dents de la plus minime des féministes.

Mon avis sur cet auteur :

Alors la, je dois vous avouer que je n’ai pas pu associer le roman et l’auteur dans cet article.

Pour moi, Houellebecq use de provocation pour masquer une certaine timidité telle Serge Gainsbourg il y a des années. Cet auteur est mal dans sa peau, dans sa vie. Il est mal à l’aise dans ce monde ou les femmes prennent de plus en plus de pouvoir et la provocation est son échappatoire.

Hanté par la disparition de la religion (bien qu’il soit non-croyant…?) l’islamisation de la France qui a fait tant polémique n’est qu’une partie du roman finalement. Son rapport avec les femmes et les relations de son « personnage » avec des étudiantes est (à mon avis) bien plus tendancieux et litigieux d’après moi.

J’ai aussi visionné quelques interventions télévisées du Mr (Merci Youtube) et je dois dire qu’il est ce à quoi je m’attendais : un type plutôt moche, voûté sur lui-même, sans prestance et sans charisme… au moins Gainsbourg avait de la prestance lui !

Après toutes ces polémiques sur cet auteur, je m’attendais à voir un mélange sulfureux de provocation en tout genre. Un style Bigard mélangé à un Jean-pierre Mocky hurlant et hystérique sur les plateaux télé, quelle déception ! Si l’auteur est doué pour l’écriture, coté expression verbale c’est franchement limite… à peine audible.

Envie de relire cet auteur ?

Bizarrement oui, mais pas de suite. J’ai toujours envie de lire « Sérotonine« , bien qu’il ne fasse pas l’unanimité auprès des « accro Houellebecquien » ou « La carte et le territoire » qui est, parait-il, « du tout Houellebecq »… Affaire à suivre 😉

Bref, qu’on aime ou pas l’auteur et ses polémiques, je dois avouer que la qualité de l’écriture est là. Le mr n’est pas un auteur connu à succès et traduit en plus de 40 langues dans le monde entier pour rien. Chaque mot est à sa place et ne pourrait être remplacé par un autre. La syntaxe est impeccable et la lecture est un vrai plaisir qui coule. Le Mr est un auteur, un vrai quoi qu’on en dise ou pense.

Et vous avez vous déjà lu Houellebecq ? ou un autre auteur aussi provocateur ? Que pensez-vous du personnage ? De ces livres ?

Livresquement votre,

Estelle

5

9 Comments

  • Chut ! Je lis….Houellebecq - Les Blogueuses 29/01/2020 at 10 h 09 min

    […] : Mr Houellebecq. J’avais bien sur entendu parler du personnage sulfureux mais … Lire l’article complet À propos de l’auteur : Gloupsy cherie Blogueuse imparfaite mais toujours sincère….à […]

    Reply
  • Avatar
    Nina 30/01/2020 at 6 h 19 min

    Coucou! Je viens de la plateforme Blogs Campus et je découvre votre univers.
    Je ne connais pas cet auteur, et je pense que ce roman plairait fortement à ma belle-maman.
    Bonne journée ,

    Reply
    • Estelle
      Estelle 04/02/2020 at 20 h 05 min

      Coucou
      Oh merci pour le retour concernant cette plateforme, j’avoue que je l’aime bien aussi même si je ne maitrise pas encore le site 😉
      Si je peux t’aider pour un cadeau pour belle maman j’en suis ravie….tiens moi au courant stp
      Bises

      Reply
  • Avatar
    Le petit monde de NatieAK 31/01/2020 at 17 h 25 min

    Hello
    Je connais bien sûr l’auteur ( impossible de passer à côté ) mais je n’ai pas eu la curiosité jusqu’à présent de lire ses ouvrages.
    Peut être que je prendrais le temps d’en lire un cet été s’ils sont disponibles dans ma médiathèque.
    Merci pour ta critique fort intéressant où tu as su juger en toute objectivité sans te laisser embrumer par la réputation de l’auteur.
    Bises

    Reply
    • Estelle
      Estelle 04/02/2020 at 20 h 03 min

      Coucou
      J’essaie de rester le plus neutre possible tout en donnant mon avis quand même un peu, et puis je ne suis pas pour la critique « bête » sans fondement, je refuse de juger sans connaitre un minimum le sujet. N’hésite pas à me donner ton ressenti si tu en lis un c’est toujours agréable d’avoir des avis constructifs.
      Bisous

      Reply
  • Avatar
    Le boudoir d'Amandine 02/02/2020 at 18 h 39 min

    Coucou !
    Je t’avoue que je n’avais pas entendu parler de ce livre et il ne me donne pas vraiment envie de m’y attarder ^^
    Bisous

    Reply
    • Estelle
      Estelle 04/02/2020 at 20 h 01 min

      Coucou
      Ce n’est pas grave chacun ses gouts littéraire et chacun est libre de les exprimer comme tu le fais. J’avoue que sans la polémique je n’aurais jamais lu cet écrivain non plus…..
      Bisous

      Reply
  • Avatar
    Laura 05/05/2020 at 18 h 21 min

    Personnellement je ne peux pas passer à côté des idées de cet homme et de ce qu’il veut véhiculer peut être à l’occasion si je le trouve dans une boite à livre je m’attarderai à lire ce livre mais j’estime qu’il faut un minimum de recule et de connaissance sur le personnage avant de s’attarder sur ces oeuvres et une chose est sûre jamais je n’acheterai un de ces livres.

    Je ne peux inédiablement pas séparé l’homme de l’artiste.

    L’islamisation de la France même si elle n’est qu’une partie du roman comme tu dis n’est pas quelque chose qu’on devrait véhiculé dans ce genre de livre ni évidemment tout le traitement des femmes.

    bref bravo quand même de t’être lancé dans une chronique de ce livre c’est pas toujours simple.

    Bonne soirée

    Reply
    • Estelle
      Estelle 12/05/2020 at 16 h 19 min

      Coucou
      Merci pour ton retour, effectivement j’ai hésité avant de publier cet article 😉
      Je ne sépare pas l’artiste de l’homme (voir mon avis sur Polanski sur Insta) mais je n’ai rien lu, ni vu, de délire d’islamisation chez cet auteur. Pour moi il se donne un genre de provocateur qu’il n’a pas ou qu’il est incapable d’assumer dans la vraie vie.
      C’est drôle que tu parles de boite à livres, il y en avait un de cet auteur la semaine dernière (la carte et le territoire) je ne l’ai pas pris je me le suis procuré sur Momox…
      Merci pour ton com
      Bises

      Reply

Leave a Comment